Structurer l'enseignement

L’ADDA s’est vue confier par le Conseil départemental du Lot et l’Etat (DRAC Occitanie) une mission de structuration de l’enseignement de la musique à l’échelon départemental pour favoriser son développement et son rayonnement.
Animé par la volonté de permettre au plus grand nombre de jeunes lotois d’avoir accès géographiquement et financièrement à un enseignement de qualité, le Conseil départemental développe une politique de soutien à l’enseignement musical. Cet enseignement est ainsi devenu une composante majeure de l’action culturelle départementale mais aussi un enjeu de développement culturel local.
Une charte des écoles de musique du Lot a été mise en place dans le but de conforter la structuration de l’enseignement. La charte constitue un cadre de référence, fixe les objectifs à atteindre sur le moyen terme et place les élèves et les enseignants au cœur des préoccupations départementales. Elle permet :
- aux écoles de musiques soutenues par le Département, s’engageant à la respecter progressivement, de bénéficier du soutien du Conseil départemental et de l’appui technique de l’ADDA
- au Conseil départemental et à l’ADDA de poursuivre, en lien avec les écoles de musique, avec une plus grande lisibilité, l’élaboration du schéma départemental de l’enseignement artistique, que la loi du 13 août 2004 a confié aux Départements.
Ce texte, validé par les écoles de musique et approuvé par l’Assemblée départementale a été signé en avril 2009.
Il définit l’école de musique sur les plans pédagogiques, fonctionnel et administratif, à laquelle il donne une place active dans la vie culturelle locale.