Les musiques traditionnelles

En 1989, le Département a confié à l’ADDA le soin de créer et gérer un département de musiques traditionnelles. D’abord porté par deux enseignants, ils sont aujourd’hui au nombre de trois : Cyrille Brotto, Guillaume Roussilhe et Alexandra Lacouchie.
Les musiques traditionnelles ont pour caractéristiques leurs liens directs avec l’histoire culturelle des territoires. La création de ce département permet de valoriser les spécificités du patrimoine lotois : le Quercy et plus largement l’Occitanie qui fait partie intégrante de l’identité culturelle du département du Lot.
Les professeirs de musiques traditionnelles sont présents sur le territoire dans trois domaines :
-    l’enseignement des musiques traditionnelles au sein des écoles de musique du département
-    l’éducation artistique et culturelle (intervention en milieu scolaire, parcours artistique)
-    la diffusion (rencontres, spectacles, publications…)

L’équipe enseignante intervient en école de musique pour promouvoir la pratique collective, la musique en situation de concerts ou de bals mais aussi favoriser la création musicale (enregistrements, concerts, spectacles à thèmes, liens avec l’écriture et l’improvisation…).