Habbat Alep : une lecture théâtralisée de la Cie Acétès

En janvier, nous vous parlions de la Cie Acétés et du parcours artistique créé autour de son spectacle « Bolando, roi des Gitans », comprenant des stages pour comédiens amateurs et professionnels, des projections d’un film-documentaire, ainsi que des lectures « Habbat Alep ». Deux lectures se sont déjà déroulées à Biars sur Cère et Bagnac sur Célé.

 

Habbat Alep est une lecture théâtralisée, mise en musique et construite telle une pièce radiophonique. Le texte est interprété par l’auteur, Gustave Akakpo, et accompagné par le musicien Pidj, qui nous plonge au cœur des situations et nous transporte dans un voyage qui s’écoute les yeux fermés.

C’est l’histoire d’un père, Abou, qui décide de marier sa fille à son jeune cousin pour blanchir l’honneur de sa famille… Les personnages se croisent, s’entraperçoivent, se parlent sans toujours se comprendre... Et au bout des silences, au cœur des interdits et des oppressions, il ne leur reste que la parole - la leur ou celle des autres - pour ultime viatique dans ce monde en chaos.

Lecture programmée par l’ADDA, la Bibliothèque départementale et la Médiathèque du Grand Cahors dans le cadre du festival « Les Inédits de Cahors » », organisé par les Écrivains associés du théâtre-EAT Filiale d’Occitanie, Occitanie Livre et Lecture.

 

> Vendredi 23 mars, 17h30 à la médiathèque du Grand Cahors

Entrée libre

Infos : 05 65 20 38 50