Conférence sur le Haka

Le Haka à travers les âges : du mythe fondateur au terrain de rugby » avec Simon Valzer

> Lundi 21 janvier, 19h au Bistro communal de Gigouzac

Entrée libre – Tout public

Renseignements : Marion Moulin, chargée de mission EAC / Tel : 05 65 20 60 30 / e-mail : mmoulin@adda-lot.com

La conférence sera suivie d’un apéritif convivial.


« Haka ». Le mot résonne dans la gorge comme un coup de hache sur un tronc d’arbre. Sitôt prononcé, une foule d’images se bouscule dans nos esprits occidentaux. La première est celle de quinze hommes en noir hurlant et frappant leurs cuisses et leurs poitrails de taureau sur un terrain de rugby, face à leurs adversaires. Ces hommes sont les All Blacks, et forment la sélection nationale de rugby à XV de Nouvelle-Zélande qui pratique cette danse avant chaque début de rencontre depuis plus de deux siècles. Non content d’en être devenu les principaux vecteurs de diffusion, ils ont fait de celle-ci une icône de la culture māori dans le monde. Et pourtant, nous n’en savons rien, ou si peu... Terrible paradoxe. Comme si la diffusion de cet élément culturel avait été si fulgurante qu’elle n’avait jamais pris le temps de la démonstration, du partage et de la compréhension par l’Occident...

Un haka est une danse cérémonielle qui a toujours existé en Nouvelle-Zélande, depuis l’époque des premiers contacts avec les Māori à nos jours. En langue māori, « haka » veut dire danser. Un haka est une création originale, au même titre qu’une chanson ou qu’une chorégraphie. Il en existe donc une infinité. Et si en général les Occidentaux n’en retiennent que la dimension physique, la barrière de la langue les empêche de

 

Cette conférence s’inscrit dans le cadre du projet culturel de territoire « Danses à vivre et à partager », élaboré autour du spectacle de danse Let’s Folk!  de Marion Muzac, sur le Grand Cahors / communes de Gigouzac et de Catus.

Réalisé avec la Communauté d’Agglomération du Grand Cahors.

 

Let’s Folk ! de Marion Muzac

> Samedi 30 mars, 20h30 à la salle des fêtes de Gigouzac

Tout public – Durée : 1h

Tarifs : 4/6 €

Réservations auprès du Foyer Rural de Gigouzac – Tel : 05 81 70 60 82

Le spectacle sera suivi d’un bal traditionnel animé par Guillaume Roussilhe et Marthe Tourret, professeurs de musiques traditionnelles de l’ADDA


Pièce jointe: