ADDA

Agence départementale pour le spectacle vivant créée en 1977 à l’initiative du Département et du Ministère de la Culture, l'ADDA a pour mission de développer les pratiques artistiques et culturelles dans les domaines de la musique, de la danse et du théâtre. Relais du Département et de l'Etat, partenaire des acteurs culturels et des collectivités, l’ADDA exerce une mission de développement artistique et culturel en mettant en relation les champs de l’éducation, de la formation, de la création et de la diffusion. Elle entend ainsi contribuer au rééquilibrage territorial de l’offre culturelle, notamment en zone rurale.  L'ADDA développe des parcours d’éducation artistique et culturelle à l’échelle départementale en partenariat avec l'Inspection Académique, les saisons culturelles et les territoires. Elle accompagne le Département dans la structuration de l’enseignement de la musique pour favoriser son développement et son rayonnement. Elle gère un département de musiques traditionnelles. Une équipe d'enseignants intervient en école de musique pour promouvoir la pratique collective, la musique en situation de concerts ou de bals mais aussi pour favoriser la création. Elle accorde une attention particulière aux équipes de création professionnelles. Elle accompagne la pratique amateur en favorisant la rencontre avec des artistes et leur création. Elle propose des formations aux artistes, professeurs de l'éducation nationale, encadrants des temps péri et extra-scolaire, professeurs de musique et de danse ainsi qu'aux acteurs culturels associatifs. Elle recense, rend accessible et promeut la vie culturelle du département et met à disposition des données sur la musique la danse et le théâtre, la législation,... Elle conseille les porteurs de projet et les collectivités locales. L'ADDA mène une réflexion avec les territoires sur les politiques culturelles, notamment au travers de l’expérimentation de projets culturels.